LES MONCEY ET LEURS TITRES NOBILIAIRES


Malgré les apparences, la famille du maréchal MONCEY n'était pas d'origine noble.
Son père acheta la seigneurie de MONCEY dont il portait uniquement le nom.
Le maréchal fit construire le chateau situé dans ce village des environs de Besançon.






Le titre de duc de CONEGLIANO, un des "grands fiefs d'Italie" érigés le 30 mars 1806 a été attribué par l'empereur NAPOLEON au maréchal MONCEY le 25 juillet 1808. Le maréchal n'ayant que 3 filles et deux fils, l'un: Bon Marie décédé à 25 ans sans alliance ni postérité, le second: Bon Louis Napoléon décédé à 3 ans, le titre ducal fut repris du vivant du maréchal par son gendre le baron DUCHESNE de GILLEVOISIN, (époux de Jeanne Françoise Eleine) crée duc de CONEGLIANO, le 21 décembre 1825 par substitution du titre de son beau-père.
Le titre sera de nouveau éteint en 1901 avec le fils du baron de GILLEVOISIN, Charles de GILLEVOISIN, 3eme et dernier duc de CONAGLIANO, chambellan de NAPOLEON III.
Fils du comte Armand de GRAMMONT, duc de LESPARRE, et d'Hélène DUCHESNE de GILLEVOISIN de CONEGLIANO, fille du dernier duc de CONEGLIANO,
Le comte Antoine de GRAMMONT fut autorisé à relevé le nom de "MONCEY de CONEGLIANO" (non le titre) en 1913.